Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
agriblog

Agriculteurs en difficulté, de l'aide à obtenir sur Pass'Agri

Agriculteurs en difficulté, de l'aide à obtenir sur Pass'Agri

Pour les agriculteurs confrontés aux difficultés financières, au grand coup de blues, à l'épuisement, la Mutualité sociale agricole a créé un site web qui récapitule l'ensemble des droits et aides disponibles, en plus de la permanence téléphonique qui peut aider à apporter un peu de réconfort.

Les indicateurs de la détresse économique et morale d'un nombre croissant d'exploitants agricoles sont malheureusement établis : 92 000 fermes disparues au cours des quinze dernières années avec un taux de liquidation judiciaire qui s'est élevé l'an dernier ; en 2014 et 2015, 68 000 exploitants ont eu un revenu fiscal négatif, soit 15 % des agriculteurs français ; plus de la moitié ont gagné moins de 354 euros par mois en 2016 ; une surmortalité par suicide des agriculteurs qui reste préoccupante.

Afin d'aider les agriculteurs en difficulté, la Mutualité sociale agricole recense tous les dispositifs d'aide disponibles, trop souvent mal connus des premiers intéressés, sur son site internet nommé Pass'Agri. Même si la pudeur, ou une dépression que l'on se refuse à reconnaître, amène souvent les agriculteurs à être réticents à une aide extérieure, Pass'Agri mérite d'être consulté. On peut y réaliser en ligne une demande de prime d'activité susceptible d'atteindre 180 euros par mois  ( accessible si l'on gagne moins de 1500 € pour une personne seule, locataire sans aide au logement) et demander un étalement de ses cotisations sociales. Il est également possible de bénéficier, en cas d'épuisement moral (burn out), d'un remplacement d'une semaine, renouvelable, avec prise en charge du salaire. La MSA propose aussi des stages et bilans de compétences, dans le cas du dispositif "Avenir en soi",  permettant de reprendre en main son système d'exploitation, de le modifier, de se diversifier, de se reconvertir ou même de prendre une pré-retraite progressive si l'on a plus de 60 ans et cotisé au moins 150 trimestres. 

Des coups de main qui peuvent être précieux en situation de détresse. Tout comme peut l'être un échange de vive voix lorsque les soucis poussent au désespoir. Dans ces cas-là, ne pas hésiter à contacter Agri Ecoute au 09 69 39 29 19, pour soi-même ou son conjoint. Le nombre d'appels a doublé de 2015 à 2016, ce qui signifie certes que les exploitants sont plus nombreux à se sentir au bout du rouleau, mais aussi qu'ils en parlent plus facilement.

source : www.ouest-france.fr

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article