Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
agriblog

De l'idée à l'assiette

De l'idée à l'assiette

Parmi ses nombreuses missions, on retrouve notamment l’accompagnement des PME dans la conception et la gestion de projet, la recherche de financements, le recrutement et la formation, mais aussi le conseil en matière d’innovation produits, de qualité et de sécurité des aliments, de nutrition et de santé, etc.

Créé en 1990 à l’initiative de chefs d’entreprise, ce centre de transfert technologique compte près de 250 adhérents, majoritairement des PME, ETI et fi ales de groupes de l’industrie agroalimentaire de l’ancienne région Poitou-Charentes et des départements limitrophes.

« Notre credo est de développer de la valeur ajoutée du producteur au consommateur, de favoriser la mise au point de nouveaux produits en phase avec le marché ou encore de favoriser l’intégration de nouvelles technologies performantes et sobres », explique son directeur, Philippe Boiron.

L’équipe de 11 personnes du CRITT a donc vocation à faire émerger des projets grâce à du conseil en développement technologique, du diagnostic et du pilotage, en étroite relation avec de nombreux établissements de la grande région : AGROTEC (fruits et légumes), ITERG (Corps gras), AGIR (pro- duits sucrés), ACTALIA (produits laitiers), BNIC (filière cognac), etc.

De nouveaux débouchés pour l’agriculture

Même s’il n’intervient pas sur la production agricole en amont, le CRITT de La Rochelle constitue un partenaire de l’agriculture, puisqu’il contribue à trouver de nouveaux débouchés à la filière. Ainsi, sur l’espace Sud-Ouest Innovation 2016 au dernier Salon international de l’alimentation (SIAL), 38 nouveaux produits ont été présentés par des entreprises collaborant avec le centre rochelais : une quiche pour végétariens à base de protéines végétales et de farines régionales (société Cook Up), des sachets repas bio sans gluten riches en fibres et protéines (société Léa Nature), un yaourt « gourmand » au lait entier issu de production locale (Coopérative de Pamplie), du lait de la région « en direct des éleveurs » conditionné en poche éco-conçue «en direct des éleveurs » (SAS Lait 6), des «cœurs de pomme terroirs d’excellence» pur jus naturel de produits locaux (Société les jardins de l’Orbrie)…

Un établissement dont le rayonnement devrait désormais s’étendre à l’ensemble de la Nouvelle-Aquitaine.
 
source : le Journal de la Nouvelle Aquitaine

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article