Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
agriblog

Un château en ruines sauvé par 25 000 donateurs de 115 pays

Un château en ruines sauvé par 25 000 donateurs de 115 pays

Plus de 25 000 donateurs issus de 115 pays différents se sont mobilisés pour le rachat participatif du château de La Mothe-Chandeniers, dans la Vienne. En tout, 1,6 million d’euros a été récolté pour réhabiliter le site.

Le sauvetage du château de La Mothe-Chandeniers (Vienne) est une réussite. L’association Adopte un château, réseau d’aide et conseil aux châteaux en danger, a lancé en octobre dernier avec l’agence de financement participatif Dartagnans.fr une opération pour racheter cette ruine historique de la province du Poitou.

Un appel entendu, comme le rapporte Actu.fr : le château construit au XIIIe siècle comptera près de 25 000 copropriétaires anonymes issus de 115 pays, qui ont réuni plus de 1,6 million d’euros. "C’est un record en France et sans doute en Europe en termes de fonds levés et de contributeurs", a affirmé mardi 9 janvier Romain Delaume, PDG de Dartagnans.fr.

Incendie en 1932

Les propriétaires pourront via un euro supplémentaire devenir actionnaire de la société par action simplifiée (SAS) en cours de lancement. Cette dernière fonctionnera avec un conseil d’administration, une assemblée générale annuelle, un comité exécutif. Un site dédié permettra à chaque copropriétaire de suivre l’avancée des travaux (via webcams) et les événements, ou d’envoyer des propositions.

Le château avait été détruit en 1932 par un incendie. En 1982, il avait été racheté par un local, aujourd’hui âgé de 82 ans, avec qui un compromis de vente de 500 000 euros a été conclu en octobre. Une fois réhabilité, le château sera un "laboratoire collaboratif et créatif" et un "lieu qui vit", détaille Dartagnans.fr.

Un chantier bénévole ?

Les acquéreurs viennent en majorité de France et des États-Unis, mais aussi d’Afghanistan, du Burkina Faso ou encore du Pérou. Certains ont fait le choix de l’offrir comme cadeau de Noël à un proche.

Impossible de restaurer entièrement le château de La Mothe-Chandeniers : cela coûterait au minimum 3 millions d’euros. Les prochaines semaines vont être consacrées à une étude de la structure du château, de l’impact de la végétation depuis un siècle, puis une sécurisation, en vue d’une visite réservée aux actionnaires. Le planning des travaux à venir va être élaboré et la possibilité d’un chantier de bénévoles avant l’été est actuellement étudiée.

source : www.ouest-france.fr

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article