Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
agriblog

La MSA renforce son service Agri'Ecoute

La MSA renforce son service Agri'Ecoute

Le service Agri'Ecoute (09 69 39 29 19) est accessible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Il permet à toute personne en situation de mal-être de dialoguer anonymement. Aujourd'hui, 4 ans après son lancement, il va être renforcé.

La Mutualité sociale agricole (MSA) va renforcer en 2018 son service Agri’Ecoute destiné à prévenir les cas sensibles ou à risque suicidaire, a annoncé la caisse centrale de l’institution, le 20 mars 2018. Une équipe de psychologues cliniciens « spécifiquement formés à la gestion des situations de crise suicidaire » devrait être mise en place ainsi qu’un suivi plus personnalisé et dans la durée, notamment en permettant aux membres du service d’entrer en contact avec les 35 cellules de prévention dans les caisses locales de la MSA.

Plus de 300 appels en 2017

Le service Agri’Ecoute permet aux adhérents de la MSA de dialoguer à tout moment avec des «écoutants». La MSA «recense à ce jour le traitement de plus de 4 000 appels» depuis son lancement en octobre 2014. Jusqu’à maintenant, le service était assuré par des «associations d’écoutants nationalement reconnus», précise Véronique Maeght-Lenormand, médecin-conseiller technique national de la MSA, et pilote du plan national de prévention du suicide. «Depuis 2014 nous avons remarqué une augmentation constante du nombre d’appels, entre 90 appels par mois en 2015, 150 appels en 2016 et jusqu’à plus de 300 en 2017», précise-t-elle. Les «appelants» pourront désormais entrer jusqu’à 4 fois en contacts avec le même psychologue, pour demander un suivi personnalisé. La MSA a également annoncé le lancement d’une campagne de communication pour mieux faire connaitre ce service.

Un tabou bien réel

Selon l'étude Santé publique France, de 2007 à 2011, un suicide d'agriculteur était recensé tous les deux jours (780 suicides en 5 ans, soit une moyenne de 156 passages à l’acte par an). La comparaison de la mortalité par suicide des agriculteurs exploitants à celle des hommes du même âge dans la population française a montré un excès de suicide de 20 % chez les premiers en 2010. Celui-ci était particulièrement marqué chez les hommes âgés de 45 à 54 ans (+ 30 %) et dans le secteur de l’élevage bovin-lait (+ 52 %). Pour l’année 2011, on a observé une surmortalité significative chez les exploitants agricoles âgés de 45 à 54 ans (+ 33 %).

Repérer et aider

Face à un quotidien devenu compliqué ou douloureux (séparation, deuil, difficultés professionnelles, économiques...), certains indicateurs avant-coureurs caractéristiques peuvent notamment alerter l’entourage proche familial et professionnel sur la détresse d’un adhérent MSA ou celle d'un membre de sa famille.

Pour mieux aider les agriculteurs en difficulté, la MSA souhaite que cet entourage soit un « ambassadeur » du service Agri'Ecoute. « Très souvent par fierté ou pudeur, la population agricole n’ose pas se plaindre ou parler de ses difficultés. Or, le travail de repérage en amont d’un adhérent MSA en difficulté s’avère crucial pour désamorcer et gérer une situation de crise. Aussi, sans surprise, le renforcement d’Agri’Ecoute s’accompagne d’une volonté de la MSA de résolument promouvoir l’utilité de ce numéro d’appel. Chacun, à son niveau, doit pouvoir se sentir impliqué, et convaincre ou inciter un exploitant ou salarié agricole en proie à des difficultés à contacter Agri’Ecoute. » indiquent les responsables de cette campagne de communication. Le 09 69 39 29 19 est accessible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Il permet à toute personne en situation de mal-être de dialoguer anonymement.

source : www.avenir-aquitain.com

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article