Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
agriblog

Les superaliments Ecoandino : ces produits bons et naturels venus des Andes péruviennes

Les superaliments Ecoandino : ces produits bons et naturels venus des Andes péruviennes

Toujours en quête de pépites culinaires, c’est à Lima, capitale péruvienne, que nous sommes allés frapper à la porte de la marque Ecoandino, spécialisée dans les superaliments. Son fondateur, Carlos Samaniego en personne, nous a accueilli à bras ouverts au sein de ses bureaux le temps d’un après-midi.
 

Mais avant tout, que se cache-t-il derrière ces «superaliments» ? Au risque de vous décevoir, non les superaliments ne donnent pas de superpouvoirs et ne vous transforment pas en superhéros...

Mais presque !

L’origine du terme «superaliment» provient des Etats-Unis et regroupe l’ensemble des aliments dits bons pour la santé. En France, ce terme a un sens plus restreint et ne concerne que aliments ayant des effets positifs prouvés scientifiquement sur la santé.
Depuis toujours, et ce, bien avant la naissance du terme «superaliment», les régions andines et amazoniennes du Pérou sont des terres propices à la culture de fruits, légumes ou graines aux multiples vertus.

C’est ainsi qu’en 1998, Carlos Samaniego, ingénieur agronome de profession a eu l’idée de créer l’entreprise Ecoandino afin de développer, promouvoir et commercialiser les superaliments tout en accompagnant les producteurs des régions andines et amazoniennes.

Passionné, il nous dévoile les bienfaits de chacun des principaux superaliments et les apports nécessaires à l’organisme au quotidien. Une réelle découverte pour nous qui ne nous étions jamais penché sur cette catégorie d’aliments.

En faisant le pari de travailler directement avec les agriculteurs, Ecoandino a bâti au fil des années une relation de confiance avec la population des Andes et d’Amazonie et soutient ces zones isolées et bien souvent oubliées du Pérou en versant un salaire à plus de 500 familles, en apportant une assistance technique aux cultivateurs et en protégeant leur environnement grâce à l’application et au respect des techniques de l’agriculture biologique. 

Un travail de longue haleine mais qui s’avère payant. Aujourd’hui, l’entreprise familiale propose plus de 40 références (quinoa, cacao, camu-camu, chia...) à la vente au Pérou mais également à travers le monde et se voit régulièrement récompensée par des prix et trophées d’innovation.

La marque propose ses superaliments sous différentes formes (poudre, déshydraté, gélule...) mais également plusieurs formats (paquet de 250g et en vrac) qui nous permettront de répondre à la plus large demande dans notre future boutique.

Nous ne repartons d’ailleurs pas les mains vides et rapportons plusieurs références de la marque Ecoandino afin de les tester très prochainement dans la petite cuisine de notre campervan et prendre des forces avant d’affronter l’altitude de Cusco et sa région.

Nous n’avons, cette fois-ci, pas pu aller à la rencontre directe des cultivateurs, la saison des pluies ayant décidé de jouer les prolongations rendant l’accès à ces régions difficile voire impossible.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article