Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
agriblog

Le cognac Hennessy va investir 1 milliard d'euros sur dix ans en Charente

Le cognac Hennessy va investir 1 milliard d'euros sur dix ans en Charente

Présente dans 130 pays et exportant 99 % de sa production, la marque de cognac Hennessy prévoit 1 milliard d’euros d’investissements sur 10 ans en Charente. Une deuxième ligne de production à Salles d'Angles, de nouveaux chais sur le site de Bagnolet et une "Factory" au cœur de la ville de Cognac...

Bernard Peillon, président de la maison Hennessy, a annoncé le 26 novembre un plan d’aménagement d'envergure de 1 milliard d'euros sur 10 ans en Charente. Il concerne sa récente usine de Salles d'Angles qui s'agrandit avec une deuxième ligne de production prévue fin 2019, de nouveaux chais sur le site de Bagnolet et une "Factory" au cœur de la ville de Cognac...

Une factory, "pas un musée" souligne le PDG. Elle aura pour vocation à devenir un lieu de travail, un lieu de vie avec de l’artisanat, de l’art... "Ce projet très ambitieux autour du chai du fondateur et du chai de la faïencerie accueillera les eaux- de-vie les plus précieuses de la maison et valorisera les différents métiers. Nous avons beaucoup de chance. Nous sommes sur une période de prospérité largement partagée", se félicite Bernard Peillon. A plus court terme, une deuxième ligne de production va voir le jour fin 2019 sur la zone Pont-Neuf à Salles d'Angles. Elle permettra d'atteindre le cap des dix millions de caisses annuelles. Des travaux sont aussi engagés à Bas Bagnolet et Haut Bagnolet ou une demi-douzaine de bâtiments doivent être construits au cours du premier trimestre 2019.

Proche d'atteindre les 8 millions de caisses expédiées en 2018, la maison annonce "une nouvelle année record sur l'ensemble du portefeuille aux Etats-Unis, une envolée en Chine avec une croissance à deux chiffres, une belle progression en Russie et sur le continent africain aux enjeux considérables... Les bons chiffres d’Hennessy reflète la dynamique régionale", estime le PDG, qui boucle sa douzième année à la tête de la maison qui compte 1 000 salariés.

source : www.usinenouvelle.com

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article